Le parc Serengeti
du 21 au 22 septembre 2005
page d'accueil | safari | zanzibar | cadeau | vos voeux pour les mariés
jour 2 | jour 3 | jour 4 | jours 5 et 6 | jours 7 et 8
Serengeti, plaine sans fin ou surface étendue vient du mot masaï siringet. Créé en 1951, il est actuellement le second parc national de Tanzanie (après Selous) mais de loin le plus célèbre. 14763 km² qui s'étalent entre 920 et 1850 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Aux environs de la fin juin, début de la saison sèche, gnous, zèbres, gazelles vont parcourir plus de 200 kilomètres du nord au sud tout en consommant plus de 4000 tonnes d'herbes par jour. Cette migration se rue vers le nord. 800 kilomètres en quelques mois pour refermer la boucle. Voir cela est un spectacle unique au monde, tant par son ampleur mais également par sa tragédie.

En venant d'Olduvai, nous arriverons à Naabi Hill Gate. C'est la porte d'entrée principale du parc. Au centre du Serengeti, se trouve un village du nom de Seronera. Il paraît que cet endroit est imanquable. Nous serons à ce moment-là à 145 kilomètres du Ngorongoro, 235 de Musoma, 325 de Mwanza sans oublier 335 kilomètres d'Arusha.

Au coeur du parc (Seronera) les paysages sont plus verdoyants. Acacias, arbres à saucisses surplombent des rivières offrant très souvent un spectacle formidable grâce aux animaux venant s'y désaltérer.

La loi de la nature règne en maître, cette loi qui fait en sorte que les prédateurs profitent de la faiblesse des plus vieux mais aussi des plus faibles.